Accueil » Périodisation tactique : la recette miracle du succès ?

Périodisation tactique : la recette miracle du succès ?

La périodisation tactique, voilà une méthodologie à la mode ! Pas étonnant donc que le sujet ait remporté les suffrages sur notre page Facebook. Qu’est-ce donc réellement que la périodisation tactique ? Pourquoi les entraîneurs l’utilisant ont tant de succès ? Pourquoi n’est-elle pas employée par plus d’entraîneurs ? Plongeons ensemble au cœur d’une méthode qui vous fera voir l’entraînement d’une façon complètement différente !

Vitor Frade, le père de la Périodisation Tactique
Vitor Frade, le père de la Périodisation Tactique

Sérgio Conceição, Leonardo Jardim, Jorge Jesus, José Mourinho ou encore André Villas-Boas. Voici quelques-uns des techniciens portugais à succès de ces dernières années. Le Portugal d’ailleurs, un pays moins peuplé que l’Île-de-France, champion d’Europe 2016. Mais quel est donc le secret de ces techniciens, la philosophie d’entraînement de cette nation ? Il s’agit, vous vous en doutez, de la périodisation tactique. Une méthodologie vous le verrez, basée sur le cerveau des joueurs plutôt que leur physique. En parlant de joueurs, voyez le nombre de joueurs de classe mondiale que le Portugal a sorti ces dernières décennies ! Tout ceci ne peut pas être qu’une coïncidence. C’est le fruit d’années de travail, et d’études du Professeur Vitor Frade pour créer une méthodologie : la périodisation tactique.

Avant d’attaquer les grands principes, attardons-nous quelques instants sur ces deux mots :

  • Périodisation, car la méthodologie fractionne la saison en blocs pour créer votre style de jeu. Ces blocs sont appelés morphocycles. Il s’agit du temps qui sépare un match d’un autre, soit en général une semaine. Chaque morphocycle est donc une période.
  • Tactique, car il s’agit de l’aspect qui va coordonner et modéliser tout le processus d’entraînement. Dans cette méthodologie, chaque course, chaque geste technique est le résultat d’une décision tactique.

Les fausses croyances sur la périodisation tactique

On lit souvent que dans la périodisation tactique le ballon est présent partout, tout le temps. C’est faux. On lit aussi que c’est une méthodologie qui englobe toujours les facteurs de la performance : Tactique, Technique, Physique, Mental. C’est faux également. La preuve ici avec un exercice de vitesse réaction de José Mourinho à Manchester United :

Il est donc fondamental de s’éloigner de ces fausses croyances. De plus, le fait que cet exercice provienne d’une session d’entraînement d’avant-saison n’est pas une excuse. Dans cette méthodologie, nous travaillons toute l’année selon le même modèle. Il n’y a pas de bloc spécifique comme les 6 semaines de préparation physique en juillet-août. La périodisation tactique est mise en place dès le premier entraînement. Le but est que les joueurs expérimentent un maximum de fois des situations similaires et prennent des décisions plus rapidement. On cherche donc à créer des habitudes chez nos joueurs.

Pour qu’un maximum de situations se répètent et que les joueurs les reconnaissent, nous avons besoin de deux ingrédients :

  1. De la concentration
  2. De l’intensité

La concentration doit être maximale durant toute la durée de l’entraînement. Cela signifie que les joueurs doivent diriger leur attention sur les informations pertinentes et ignorer les non-pertinentes. Et ceci durant 90 minutes ! La fatigue mentale est donc très présente dans la périodisation tactique. C’est la raison pour laquelle les séances dépassent rarement les 90 minutes, pauses comprises.

L’intensité mise dans les exercices et les jeux est primordiale. On entend ici par intensité la qualité des actions des joueurs et non pas la fréquence de celles-ci. Que les séquences soient courtes ou non, les joueurs doivent donc répondre à toutes les situations avec qualité. Que l’on soit en phase offensive, défensive ou en transition…

Premier pilier de la périodisation tactique : le modèle de jeu

Et voici le premier pilier de la méthodologie, le modèle de jeu. Dans la périodisation tactique, et dans bien d’autres méthodologies, il existe quatre phases :

  1. Organisation offensive (nous sommes en possession du ballon)
  2. Transition offensive-défensive (nous venons de perdre le ballon)
  3. Organisation défensive (nous ne sommes pas en possession du ballon)
  4. Transition défensive-offensive (nous venons de récupérer le ballon)

Ces quatre phases sont le premier niveau de la méthodologie, le « quand ? ». Pour chaque phase, nous définissons des principes de jeux. Les principes de jeux sont le second niveau de la méthodologie, le « quoi ? ». Par exemple, vous souhaitez jouer avec un bloc médian en phase défensive et verticaliser/jouer en profondeur dans la transition défensive-offensive. Vous avez donc déjà deux principes établis dans deux phases différentes. Vous savez donc déjà quoi faire quand.

Le troisième niveau de la méthodologie sont les sous-principes voire les sous-sous-principes de jeu, le « comment ? ». Par exemple, un sous-principe de verticaliser/jouer en profondeur serait jouer un ballon pour l’ailier dans le dos du latéral adverse.

Periodisation Tactique Modele

Et voilà un exemple d’une partie d’un modèle de jeu. L’idée est ici d’écrire tout ce que vous voulez voir de votre équipe dans chaque phase et comment y arriver. Vous pouvez bien sûr établir plusieurs principes pour chaque phase. On ne défend pas de façon identique si le ballon est à 30m de nos buts ou du but adverse. Pour des raisons de clarté, nous nous en tiendrons à l’exemple mentionné ci-dessus.

Deuxième pilier de la périodisation tactique : les principes

Dans cette méthodologie il existe trois grands principes à respecter :

Le principe de progression complexe sous-entend une hiérarchisation de vos différents principes de jeu, du moins complexe au plus complexe. Il permet une maîtrise rapide des premiers principes, pour ensuite travailler des choses plus difficiles. La progression n’étant pas linéaire, il arrivera que vous deviez retravailler un principe plus facile avant de pouvoir avancer. Selon le match à venir, certains principes auront naturellement la priorité sur d’autres. En effet, vous ne travaillerez pas les mêmes principes selon que vous affrontiez le premier ou le dernier du classement. La hiérarchisation n’est donc pas fixe et dépend de multiples facteurs à prendre en compte.

Le principe de propensions équivaut à la création de contenus dans lesquels le principe que l’on souhaite travailler apparaît régulièrement. De cette façon vos joueurs rencontrent la situation voulue un grand nombre de fois durant l’entraînement. Ils sont dès lors obligés d’y répondre, créant des habitudes. Il s’agit donc d’inventer des exercices et des jeux qui feront émerger le style de jeu général de l’équipe.

Periodisation_Tactique_Porto
26 mai 2004, le jour où la « méthode Mourinho » intéresse toute l’Europe. Sa méthode ? La périodisation tactique

Le principe d’alternance horizontale en spécificité veut une alternance dans l’intensité, la durée et la vitesse de sollicitation des muscles. Ce principe permet de réguler le dosage effort/récupération et d’empêcher le surentraînement. Biologiquement, il est impossible pour un organisme de délivrer le même type d’effort constamment. Il est donc ici nécessaire de classer vos principes et sous-principes selon le type d’effort qu’ils requièrent. De cette façon vous entraînez le bon principe/sous-principe le bon jour de la semaine. Cela permet au muscle de récupérer du type d’effort de la veille et d’arriver en parfaite condition pour le match.

Troisième pilier de la périodisation tactique : le morphocycle

Le dernier pilier sur lequel repose la méthodologie s’appelle le morphocycle. Il s’agit tout simplement d’une semaine d’entraînement, découpée de cette façon :

J±0, s’agit du match. Une particularité de la périodisation tactique est qu’à J+1 les joueurs sont en récupération passive. C’est-à-dire qu’ils ont congé. D’un point de vue physiologique, le mieux serait une récupération active, mais pas d’un point de vue psychologique. Or, je le rappelle, le match met le cerveau des joueurs à grande contribution. A J+2 la récupération est cette fois active. La durée des exercices est courte, les pauses nombreuses, l’opposition faible et les exercices faciles. Il est intéressant de faire des jeux titulaires contre remplaçants (11 contre 7). De cette façon les titulaires travaillent moins intensément que les remplaçants.

Nous arrivons maintenant dans le cœur du travail hebdomadaire. A J+3 nous sommes en période d’acquisition. La durée des exercices reste donc courte et les pauses nombreuses. On joue en petits groupes (sectoriel/intersectoriel) et dans des petits espaces. Des jeux à 6 contre 4 (attaquants/milieux contre défenseurs) sont parfait pour ce jour-là. A J-3 nous passons en période d’opérationnalisation. Les jeux durent longtemps, avec de grands groupes et de grands espaces et sont complexes. C’est le jour le plus ressemblant au match. Vous pouvez donc sans problème proposer un 11 contre 11 de surface à surface.

A J-2 nous restons en phase d’opérationnalisation. Les jeux sont plus courts, avec beaucoup de pauses et des surfaces plus petites. C’est le jour où l’accent sera particulièrement mis sur la finition. Vous pouvez donc proposer une opposition à 11 contre 11 sur un demi-terrain par exemple. A J-1 nous sommes en phase de récupération. Les jeux redeviennent donc courts, les pauses nombreuses, l’opposition faible et les exercices simples. Nous revoilà à J±0, avec des joueurs prêts pour leur match !

periodisation tactique morphocycle

En résumé et pour en savoir plus sur la périodisation tactique

Premièrement couchez sur une feuille de papier toutes vos idées. Qu’est-ce que vous voulez que votre équipe fasse dans chacune des phases de jeu ? Et comment le faire pour y arriver ? Une fois que c’est fait, hiérarchisez-les du plus simple au plus complexe. Il peut bien sûr y avoir plusieurs principes de même niveau de difficulté. Et enfin classez-les par type de sollicitations musculaires. Il n’y a que trois possibilités : intensité (force), durée (endurance), vitesse. Certains principes peuvent se trouver dans deux catégories différentes. Vous avez déjà là votre modèle de jeu et respectez les principes de progression complexe et d’alternance horizontale en spécificité.

Ensuite, trouvez des exercices/jeux qui répondent aux principes que vous voulez voir apparaitre. Encore mieux, inventez-les vous-même ! Certains suivront des principes individuels, d’autres sectoriels (une ligne) ou intersectoriels (deux lignes), voire de l’équipe toute entière. Vous respecterez ainsi le principe de propensions.

périodisation tactique ebook

Pour finir, prenez votre calendrier de matches et arrangez vos semaines d’entraînement selon le chapitre précédent. C’est là que le problème réside véritablement car dans la plupart des clubs/équipes, les jours d’entraînements sont fixes. Or, si vous jouez une semaine le dimanche et la suivante le samedi, vos jours d’entraînements ne seront pas identiques. Et même si vous jouez toutes les semaines le même jour, nous sommes peu à pouvoir choisir nos jours d’entraînement.

Sachez enfin que j’ai eu beaucoup de plaisir à me replonger dans les principes de cette méthodologie. Et il y a encore tellement de choses à dire dessus ! Malheureusement les ouvrages sur le sujet sont inexistants, sauf en anglais ou en portugais. J’ai donc décidé de consacrer un guide complet sur le sujet qui sera disponible dans la boutique du site courant 2018.

Crédits images & vidéos

  • Fabrice Coffrini – GettyImages
  • Rui Duarte Silva – Tribuna Expresso
  • MUTV
  • Image personnelle
  • European Pressphoto Agency
  • Image personnelle
  • Image personnelle

10 Commentaires

  1. Bonjour Gastelet,

    Pour sûr:

    – Porto (C3 en 2003 et 2011, C1 en 2004)
    – Inter (C1 en 2010)
    – Chelsea (C1 en 2012)
    – Manchester United (C3 en 2017)

    Après il ne s’agit pas de l’unique méthode à succès, la periodisation de Paco Seirul-lo (voir l’article à ce sujet) a fait ses preuves avec le FC Barcelone, Pep Guardiola et bon nombre de clubs espagnols utilisant cette méthode.

  2. GASTELET

    Intéressant de savoir avec cette méthode qu’ elle équipe a gagner la coupe d’ Europe une bonne préparation commence par le foncier j’ étais a Nantes samedi quand je vois entrer Strooman qui est un joueur diesel et que l’on veut donner plus de dynamique a l’ équipe ceci est surprenant les trois changements on désorganisés l’ équipe qui a concédée beaucoup d’ occasion

  3. Bonjour Petit, vous parlez de cette image-là?

    Si c’est le cas, le livre n’est pas encore sorti et sortira pour la fin de l’année dans notre boutique.

  4. Petit

    Bonjour je voudrait savoir il y a sur l’article un livre en image la methodo et les exercices de la periodisation car je voudrait me le procurer si possible
    Merci
    Crdlt

  5. aw

    Bonjour, ça avance mais il y a d’autres projets en cours. Il devrait sortir d’ici la fin de l’année.

  6. Tony

    Bonjour
    Avez vous avancez sur la guide parlant de la periodisation tactique
    Il m interesse fortement
    Merci

  7. aw

    Bonjour, des livres en français il n’en existe, à ma connaissance, aucun. D’ici la fin de l’année un eBook sur le sujet sera disponible sur ce site.

  8. Bonjours Je suis intéressé à ce sujet periodisation tactique et la philosophie d’entraînement moderne si jamais il ya des articles en français ou des bouquins tien moi au courant merci

  9. aw

    Bonjour Martinez,
    J’imagine que tu voulais parler de Periodisation Tactique et non « Médiatisation », juste ?
    Dans ce cas, je ne connais pas de formations en français. La seule formation reconnue sur le sujet est de s’inscrire à l’université de Porto et de faire ton cursus universitaire sur le sujet. Ça implique de comprendre le portugais et de déménager sur place… pas pratique.
    En ce qui concerne les ouvrages, en voici quelques uns que je peux te conseiller (tous en anglais). Tu pourras les commander directement sur Amazon en cliquant sur l’image:

    Attention, le dernier n’existe qu’au format Kindle, le format électronique d’Amazon. Sinon il en existe encore d’autres en espagnol ou portugais mais je ne maîtrise pas ces langues et ne peux te citer de références exactes. Regarde néanmoins du côté de Xavier Tamarit, il a beaucoup écrit sur le sujet. Si tu cherches quelques chose en français, c’est le néant absolument pour le moment, mis à part quelques articles tels que celui-ci sur des sites dédiés aux entraîneurs de football.

  10. Martinez

    Bonjour je serais intéressée par la médiatisation tactique MERCI du retour sur une formation ou un ouvrage.
    Merci d’avance Mr Martinez stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*